Communiqué de presse du 14 janvier 2009. "Les étudiants et les pédagogues de l'ESACT remercient la Ministre Simonet de sa venue dans l'école"

Publié le par Ecole Supérieure d'Acteur de Liège

Les pédagogues et les étudiants de l'Ecole Supérieure d'Acteurs Cinéma Théâtre Conservatoire de Liège
Communiquent :


 

   Les étudiants et les pédagogues de l'ESACT remercient la Ministre Simonet de sa venue dans l'école. Ils remercient aussi les 6552 signataires de la pétition qui ont souhaité soutenir des enjeux sociétaux et culturels au travers de cette cause particulière. Cette pétition, essentiellement signée par des liégeois, a été transmise ce mardi 13 janvier à la Ministre.

    Nous prenons bonne note de la reconnaissance par la Ministre de la nécessité incontournable de doter l'ESACT d'un directeur. Selon elle, cette fonction ne peut en aucun cas être financée par d'autres niveaux de pouvoir que l'enseignement supérieur car elle est constitutive du projet spécifique de notre formation. Nous prenons bonne note de l'engagement formel de la Ministre de tout mettre en œuvre pour faire aboutir avant la fin de cette législature un projet de modification décrétale permettant de créer cette fonction. Il s'agit bien d'un engagement sur la méthode et non sur le résultat ce qui ne peut nous rassurer entièrement. Aussi, nous continuons de travailler avec la Région wallonne, la Ville de Liège et la Province de Liège sur les pistes qu'ils nous ont proposées.

    Les étudiants et les pédagogues sont heureux que la Ministre reconnaisse avec le PS, le MR, ECOLO, la Ville de Liège, la Province de Liège et la Région wallonne l'entière légitimité de leurs revendications. La proposition de modification décrétale permettant de doter l'ESACT d'un directeur devrait être aujourd'hui portée par tous les partis politiques démocratiques. Si cette proposition aboutit avant la fin mars, il s'avèrera qu'elle répond utilement à l'une des nécessités incontestées de notre enseignement. Nous prenons acte de la décision de la Ministre d'organiser dans les plus brefs délais une réunion de travail avec la Ville de Liège, la Province de Liège et la Région wallonne afin de dégager une solution légale et pérenne permettant de doter l'ESACT d'un poste de régisseur.

 
   Dans cette situation nouvelle, les pédagogues s'engagent une fois encore à pallier, jusqu'à la fin mars au plus tard, le déficit du décret actuel. Durant les trois mois de ce second trimestre, ils feront l'effort d'assurer bénévolement la direction, la coordination et la régie de l'ESACT.

   Les étudiants saluent cet effort supplémentaire. Ensemble, les professeurs et les élèves décident ce jour de reprendre les cours dès ce jeudi 15 janvier 2009. Dans ce contexte de dégel, l'ESACT reste en sursis jusqu'à ce que les engagements pris ces derniers jours soient concrétisés.

    Nous restons résolus à obtenir la possibilité de mettre en œuvre des politiques intégrées (Ville, Province, Région, Communauté française) permettant à l'ESACT et à Théâtre & Publics d'inscrire pleinement leurs actions à un niveau international au cœur des enjeux culturels, économiques et d'insertion professionnelle de notre société. Dans ce cadre, la création d'un Institut International des Arts de l'Acteur à Liège reste d'actualité. A l'invitation du Ministre Marcourt, Théâtre & Publics entre aujourd'hui une demande de points APE supplémentaires.


 

Pour les étudiants : Jérôme de Falloise - 0485 202 646 

Pour les pédagogues : Nathanaël Harcq - 0472 808 134



Publié dans Presse

Commenter cet article

TCHETAPOUX 21/03/2009 20:09

de tout coeur avec vous!!!!!!

www.tchetapoux.over-blog.fr

bon courage

franck